La Handikart

Le 01/07/2014 à 08h14 - Actualité du karting

Les personnes à mobilité réduite sont les bienvenues sur les circuits de karting. Des modifications ont été apportées aux véhicules de Handikart pour que ces pilotes puissent être à leur aise et conduire en toute sécurité. Des associations se sont d’ailleurs créées pour se charger de cette branche.

L’activité de Handikart
Le kart est une discipline sportive où l’ouverture au plus large public est prônée. Aussi, une situation de handicap ne devrait pas être un obstacle. En effet, les karts sont maintenant modifiés pour permettre aux personnes à mobilité réduite de connaître la sensation que procurent les tours de piste. Les objectifs sont multiples. D’abord, il s’agit de permettre aux personnes en situation de handicap de pouvoir conduire. Par ce biais, il est espéré qu’elles retrouvent une certaine confiance en elles. Suivant les cas, la conduite se fera à bord d’un kart biplace ou monoplace. En effet, les véhicules sont modifiés pour offrir la sécurité et le confort indispensables pour la pratique de la discipline.
Le kart peut également être considéré comme une forme d’apprentissage et de réapprentissage de la conduite. En effet, avec l’habitude, la maîtrise du volant est transposable à tous les autres types de véhicules. A terme, c’est un retour à l’autonomie. C’est aussi une forme d’intégration sociale, puisque les personnes concernées ont la possibilité de faire partie d’un club ou d’une association, aux fins de partager leur goût et leur passion pour le kart.

Denis Bouchet, une passion éternelle pour le kart
Denis Bouchet peut témoigner de ces vertus du Handikart. Avant un accident de la route, il détenait les titres de vice-champion de France, de champion de Ligue d’Auvergne et de champion de la Loire dans la discipline. Après son accident, il n’a pas quitté le monde du kart, et s’est lancé dans la conception de véhicules pour des personnes hémiplégiques et paraplégiques. Son projet en cours est la création d’un kart pour tétraplégique. Dans ce cas, les manœuvres seraient effectuées à l’aide d’un système joystick.

Les caractéristiques d’une association de Handikart
Plusieurs associations de kart se sont formées. Elles se veulent être une plateforme permettant aux personnes en situation de mobilité réduite, quel que soit le handicap dont il est question, de s’adonner à la discipline. Ainsi, non-voyant, amputés de membres supérieurs ou inférieurs ou encore paraplégiques s’y retrouvent. En fonction de la situation, la conduite peut être accompagnée, pour que l’activité se pratique en toute sécurité.  Malgré toutes les mesures de sécurité qui sont prises cependant, le Handikart est conditionné par la présentation d’un certificat médical.
Les associations font en sorte de moduler les karts pour faciliter leur utilisation par les personnes à mobilité réduite. Ainsi, dans certains cas, les pédales sont ôtées pour que les repose-pieds du pilote puissent être embarqués, et lui permettre ainsi de conduire plus à son aise. Un rajout de sangles et de ceinture est effectué, pour que les pilotes paraplégiques ne basculent pas lors des passages dans les virages. La hauteur du siège baquet peut aussi être modifiée.
Handikart