Le circuit Carole, une piste de prestige pour karting

Le 07/10/2014 à 08h11 - Actualité du karting

Le Circuit Carole, situé à proximité de l’aéroport de Paris Roissy CDG, a originellement été construit en 1978-1979 pour être une infrastructure provisoire. Le circuit existe jusqu’à présent, et des améliorations, notamment en termes de sécurisation, y ont été apportées au fil du temps.

Historique du circuit
Le Circuit Carole a été inauguré le 1er décembre 1979. Le projet a été initié une année auparavant, en réponse aux trop nombreux accidents de moto mortels. En effet, tous les vendredis soir pratiquement, la Bastille et le parking des Halles du marché de Rungis s’improvisent en circuit pour des courses sauvages. Comme ces pistes improvisées ne sont absolument pas sécurisées, plusieurs morts sont à déplorer, 18 selon les chiffres officiels émis par la mutuelle des motards à l’époque. Carole Le Fol est la dernière victime de ces courses non balisées, et c’est son nom qui a été repris pour baptiser le circuit de Tremblay-lès-Gonesses, devenu quelque temps après Tremblay-en-France.
Situé aux limites de l’aéroport Roissy Charles de Gaule, il était prévu que le Circuit Carole soit une infrastructure provisoire. C’est en tout cas ce qui avait été décidé par le gouvernement français, qui avait cédé face aux pressions de nombreux motards et d’Yves Mourousi, un grand nom dans l’univers des passionnés de motos.
Le Circuit Carole a aussi été initialement prévu pour les motos, et priorité y est laissée pour les passionnés de cette discipline. Toutefois, les amateurs de karting y sont également les bienvenus, et ceci, depuis 1994. Ils devront cependant venir sur place avec leur matériel, car la location n’est pas une option disponible. La piste de 2 km sur 9 m en circuit fermé leur est laissée pour des sessions comptabilisées par tranche de trois heures.

Le circuit en chiffres
Ceux qui s’adonnent à la moto ou au karting sur le Circuit Carole ont le choix entre trois configurations. Les lignes droites sont, en tout, intercalées de huit virages. La plus longue ligne droite du circuit fait 500 m. La raison d’être du circuit est de faire en sorte que les courses soient protégées. Dans ce sens, 10 000 pneus de protection sont placés en plusieurs points des 2km de piste. Toujours dans cette idée de rendre les courses plus sécurisées, cinq feux de signalisation sont placés. Aux fins d’offrir une surveillance optimale, des caméras sont aussi présentes.
Une sécurisation optimale requiert la réalisation de différents travaux au fil du temps. Les derniers en date remontent à 2012, travaux qui ont fait que le circuit n’était pas accessible pendant trois mois.

Les infrastructures présentes sur le circuit
Le Circuit Carole, c’est bien entendu la piste, mais aussi d’autres infrastructures. Le bâtiment sportif est l’une d’entre elles. Il s’agit d’une construction de deux étages qui s’étend sur 400 m2. Le bâtiment est compartimenté en PC vidéo, en local technique, et en salle de presse, de réception et de réunion. Il contient même un espace consacré au chronométrage des courses. Ce bâtiment sportif se veut être un espace de travail conçu pour que journalistes, organisateurs, sportifs et techniciens divers se sentent à leur aise. Toujours aux fins de garantir la sécurité des motards et de ceux qui pratiquent le karting, le Circuit Carole compte également une infirmerie avec une équipe médicale prête à intervenir au moindre incident.

Circuit Carole Karting

Articles recommandés

  1. Mario Kart 8 : le nouveau titre phare de la Nintendo Wii U Mario Kart 8 : le nouveau titre phare de la Nintendo Wii U
  2. Le kart indoor : profiter du karting en toute saison ! Le kart indoor : profiter du karting en toute saison !
  3. Nos conseils pour bien vous préparer à vos courses de karting Nos conseils pour bien vous préparer à vos courses de karting
  4. La Kart Racing Academy, un repaire de talents La Kart Racing Academy, un repaire de talents