Les championnats de karting français reconnus par la FFSA

Le 30/05/2014 à 06h04 - Actualité du karting

Le karting est une discipline aujourd’hui populaire et de nombreuses compétitions ont fait leur apparition ces dernières années. Et l’on comprend l’ampleur de ces événements à travers l’affluence de nombreux passionnés qui viennent de partout pour y prendre part. En France, il existe de nombreux championnats qui se déroulent tout au long de l’année, mais certains seulement sont reconnus par la Fédération Française de Sport Automobile. La non reconnaissance d’autres championnats découle de la réglementation établie qui est très stricte, et à laquelle doivent se conformer ceux qui désirent être reconnus. Ceux qui sont reconnus par la FFSA sont assez nombreux, et sont organisés selon les catégories de kart qui y participent.

FFSA


Le championnat minime / cadet
Il s’agit d’un championnat destiné évidemment aux jeunes. De 10 à 13 ans pour les minimes, et de 11 à 15 ans pour les cadets. Pour la catégorie minime, le kart à piloter est un Parilla-Puma 2 temps de 85 cc qui dispose de 13 ch. Il dispose d’un démarreur électrique et d’un système de freinage mécanique. Ce championnat est très disputé, et a vu l’éclosion de nombreux grands pilotes. Pour la catégorie cadette, l’engin à piloter dispose d’un moteur Puma 100 cc, dont la différence avec la catégorie inférieure est de disposer d’un embrayage.  Ce championnat est d’un niveau assez élevé malgré le jeune âge des compétiteurs, car les participants ont déjà à cet âge une très grande expérience et une maîtrise incontestable de la piste et du paddock.


Le championnat national
Le championnat peut être disputé par les jeunes à partir de 14 ans révolu ou atteint au de l’année de compétition. Il s’agit d’une catégorie fédérale de promotion dans laquelle les participants concourent avec un kart monocylindre, avec un moteur 2 temps de 125 cc. Toujours selon les réglementations établies par la FFSA, l’engin doit disposer d’un embrayage et d’un démarreur électrique. Le poids minimum autorisé à cet âge est de 150 kg (kart+pilote). Par ailleurs, il  y a les pilotes de 21 ans et plus, dont le poids minimum est de 160 kg. Le championnat national est parmi les plus disputés, et on relève un nombre assez élevé de compétiteurs chaque année.


Les challenges X 30
Il s’agit d’une compétition destinée aux pilotes de 15 ans et plus. Les karts autorisés à courir ont un moteur 2 temps Parilla X30 de 125 cc avec un refroidissement liquide, et atteignant jusqu’à 30 ch. Deux catégories sont présentes pour ce type de compétitions, notamment la catégorie Premium et la catégorie Gentleman. Cette dernière est destinée aux pilotes de 32 ans et plus.


Les autres championnats reconnus par la FFSA
Il y a les championnats Superkart qui se disputent sur les circuits longs, plus précisément sur des circuits automobiles. Les pilotes peuvent y participer à partir de 18 ans.
Il y a également le championnat KZ 125 qui est très connu en France. Destiné aux pilotes de 15 ans et plus, il propose une formule de kart à 125 cc avec 6 vitesses. Le poids minimum requis est de 175 kg.
Autres championnats, les KF se déroulent à travers différentes catégories, dont le KF 1 et Super KF, KF 2, KF 3 et enfin le KF 125.

Articles recommandés

  1. La Handikart La Handikart
  2. Le circuit Carole, une piste de prestige pour karting Le circuit Carole, une piste de prestige pour karting
  3. Retrokart, association de passionnés du karting historique Retrokart, association de passionnés du karting historique
  4. La Kart Racing Academy, un repaire de talents La Kart Racing Academy, un repaire de talents