Les compétitions de kart pour les enfants de 7 à 14 ans

Le 03/02/2015 à 09h42 - Championnat de karting

Considérée comme la discipline automobile la plus accessible, le karting se pratique de 7 à 77 ans et la compétition se pratique dès le plus jeune âge. Pour les plus jeunes, la Fédération Française de Karting a mis en place plusieurs catégories pour des compétitions à la fois équilibrées et évolutives. Depuis 2004, il est possible de courir en compétition dès l’âge de 7 ans.

Le minikart : la catégorie pour goûter à la compétition dès 7 ans
Au cours de l’année 2004, la Commission Nationale de Karting de la FFSA a décidé de mettre en place la catégorie minikart et d’en définir les réglementations techniques pour permettre la mise en place de compétitions régionales t nationale. Dès 6 ans, il est possible de courir en minikart, mais seulement en loisir. C’est à partir de 7 ans qu’un garçon ou une fille pourra affronter ses premiers concurrents sur les pistes homologuées.
Le karting utilisé en minikart est un engin à moteur 4 temps de 120 cm3 (Honda généralement) monté sur un châssis monotype tubulaire. Le poids total maximum autorisé est de 90 kg avec le pilote. En plus des compétitions régionales, il existe aujourd’hui une Coupe de France organisée sous l’égide de la FFSA et qui regroupe les jeunes pilotes les plus prometteurs. Au sein des écoles françaises de karting, il y a au moins 6 minikarts pour s’initier à la discipline.

La licence minime : pour les jeunes de 10 à 12 ans
Pour un premier pas en compétition ou à la suite du minikart, la licence minime délivrée par la FFSA permet aux jeunes de 10 à 12 ans de courir au niveau régional ou national. À la différence du minikart, l’engin en catégorie minime est un karting à moteur 2 temps qui monte jusqu’à 13.000 tours/minutes et qui est plus exigeant à entretenir.
L’empattement du kart de 85 CV est identique aux engins destinés aux seniors. Les minimes de petite taille doivent donc adapter leur siège ainsi que les pédales pour conserver le confort de conduite. Le Championnat de France constitue le plus haut niveau de compétition de la catégorie. Il est à noter que toute préparation du karting est interdite en compétition.

La licence cadet :  pour les 12 à 14 ans
Pour les compétitrices et les compétiteurs de 12 à 14 ans, le karting est de même type que pour la catégorie inférieure, mais avec une motorisation plus puissante. Il s’agit en effet d’un moteur à deux temps de 100 CV à démarrage électrique. Toute modification est également interdite. Il existe une licence nationale pour accéder en compétition, mais vous pourrez adopter ne licence initiation si vous souhaitez vous limiter aux entraînements.

La licence junior : l’antichambre du haut niveau à partir de 13 ans
Si votre enfant a un bon niveau, il est tout à fait possible de monter en catégorie junior dès l’âge de 13 ans. Tout en étant une catégorie d’apprentissage, elle permet de goûter au haut niveau, puisque les pilotes commencent à acquérir de l’expérience, notamment au niveau national. Le châssis dans cette catégorie doit être homologué CIK et muni d’une carrosserie. Le moteur, un 2 temps de 100 CV, peut être préparé. 

Kart enfant

Articles recommandés

  1. Les compétitions sponsorisées par des marques pour les plus de 15 ans Les compétitions sponsorisées par des marques pour les plus de 15 ans
  2. Saison 2014 de la NSK Série Saison 2014 de la NSK Série
  3. Euro Endurance 2014 : Six dates à ne pas manquer ! Euro Endurance 2014 : Six dates à ne pas manquer !
  4. À partir de quel âge peut-on participer à une compétition de karting ? À partir de quel âge peut-on participer à une compétition de karting ?