Nos conseils pour bien vous préparer à vos courses de karting

Le 08/05/2014 à 11h19 - Actualité du karting

Vous sentez que vous avez le potentiel de courir dans une compétition de kart, ou que vous avez besoin d’évoluer à un échelon supérieur ? Il faut pour cela prendre en compte quelques points essentiels qui vous permettront d’assurer vos premiers pas dans un championnat. Loin des courses de loisirs, celles des compétitions se préparent avec une marge de temps raisonnable, mais également avec des moyens conséquents.
Il est à remarquer que vous devrez avoir une expérience probante sur piste avant de courir dans un championnat. Voici quelques conseils qui vous aideront avant et pendant vos courses en compétition.
Courses karting

Bien se préparer pour mieux aborder un championnat de kart
Avant tout, il vous faudra avoir un kart adapté pour une compétition. Cela dépend de la catégorie dans laquelle vous souhaitez vous lancer. Le choix du kart se fera avec une grande attention, en fonction de quelques éléments, notamment le type de moteur, la fiabilité de l’engin, la facilité de maintenance, mais surtout son profil qui devra répondre à la morphologie et au pilotage du compétiteur. Et puisqu’un kart coûte une certaine somme, il faut donc prévoir un budget plus ou moins important, en plus du budget à prévoir pour l’entretien.
Il est tout à fait possible d’opter pour des karts d’occasions, mais il faudra alors bien évaluer les réparations à faire, au risque de le regretter. En cas de doute, une liste des matériels qui sont permis a été établie par la Fédération Internationale de sport Automobile, afin de vous donner des idées sur les combinaisons à opter. Après le kart proprement dit, il vous faudra bien vous équiper en tant que pilote. Il s’agit de posséder les éléments de bases, notamment le casque, la combinaison, la minerve, les chaussures remontantes, et enfin les gants. Le reste des accessoires dépendra de votre choix d’utilisation. Puis, il vous faut une remorque pour faciliter le transport de votre kart auprès des stands.
Autre point important, vous devez acquérir une licence pour pouvoir courir en compétition. Il s’agit de la licence Compétitions qui vous autorisera à participer officiellement à des championnats. Et si vous disposez de moyens suffisants, vous pouvez également vous procurer la licence Entrainement, qui vous permettra de vous entraîner sur circuit de compétition officiel, et trouver ainsi vos marques et repères.

Entamer un championnat de kart
Vous vous informerez en permanence du déroulement de la compétition, ainsi que des derniers règlements en vigueur. Pensez à venir quelques heures avant le début de votre tour. Cela vous permettra de vous mettre déjà dans l’ambiance et d’avoir un temps considérable pour les derniers préparatifs. Veillez alors à ce que tout soit bien en état, et que vous-même soyez en forme.
Durant le roulage, prenez le temps de bien scruter la piste dans ses moindres détails, afin d’éviter les mauvaises surprises en pleine course. Dans les stands, vous roulerez au pas pour ne pas être disqualifié.
Sur piste, mettez-vous à l’aise, ne changez pas votre manière de piloter, et surtout ne pensez pas trop aux concurrents. 

Articles recommandés

  1. Le karting sur neige Le karting sur neige
  2. La Handikart La Handikart
  3. Les championnats de karting français reconnus par la FFSA Les championnats de karting français reconnus par la FFSA
  4. La Kart Racing Academy, un repaire de talents La Kart Racing Academy, un repaire de talents